- Le ParaDick : pressbook

Le Pressbook du site

    Bien sûr, ce site ne fait pas partie des stars du Web. Il attire néanmoins de temps en temps l'attention de la presse « traditionnelle » (sur papier). Ça fait pas autant de bien qu'un courrier de visiteur heureux, mais presque...

    Le défunt magazine Planète Internet a été le premier à me faire l'honneur de consacrer quelques lignes à ce site dans son numéro 16 de février 1997, rubrique Websurfing.

    Il a fait également partie de la sélection hebdomadaire du 27 février au 6 mars 1997 de Nomade.

    Et je connais quelqu'un qui connait quelqu'un qui AURAIT vu (non pas l'ours mais) une présentation du site sur Canal+ en mars 1997...

    Un peu plus tard, dans le Cahier Multimedia du Libé du 7 mars 1997, Francis MIZIO annonçait mon site avec des termes plutôt flatteurs (« gros site bien fait », « n'a pas ménagé sa peine »), sous un titre qui l'était nettement moins ! (« Monomaniaque », moi ? Mais non, mais non.)

    Ensuite une traversée du désert médiatique qui dure (duuuure) quelques mois, jusqu'au 1er trimestre 1998 et la parution de la revue Parallèles (précis de l'imaginaire) qui consacre son numéro 6 au Polar, en profite pour parler de Blade Runner et évoque alors mon site dans des termes que ma modestie m'interdit de reproduire ici (mais pas de relire quand le découragement me guette !).

    Un peu plus tard, c'est la Fête de l'Internet (20 mars 1998) pour laquelle Libération (again) publie une sélection de 150 sites, dont celui-ci... (et comme par hasard il y a eu à ce moment là un accroissement important du nombre de visiteurs.

    Fin 1998, le site change de nom, l'adresse sur Mygale ne marche plus (suite à la fusion dans Multimania) et du coup (après quelques mois...) je le re-référence dans divers moteurs de recherche, dont Yahoo France qui l'inclut illico dans sa sélection de la semaine du 14 au 20 avril 1999 (moi je me serais mis dans la sélection de l'année, mais bon, essayons de rester modeste). Du coup j'aurais le droit de mettre cette image là selection de la semaine Yahoo sur la page d'accueil. Ouaouh.

    Avec quelque retard, je m'aperçois que le magazine québécois Guide Internet lui a attribué 5 étoiles dans son no 9 (vol. 3) de juillet-août 1999.

    Il a été aussi cité/sélectionné de façon positive (mais avec une faute dans l'URL, ça fait pas pro, les mecs !) dans le magazine .net vers octobre 1999, je sais plus où j'ai foutu la photocopie que l'on m'avait envoyée...

    Début 2000, un nouveau portail sur les auteurs, auteurs.net (intégré depuis au site du magazine Lire, sélectionne aussi sec Le ParaDick et lui attribue 4 étoiles (quoi ? je dois tuer qui pour obtenir la 5o ?). Le commentaire du chroniqueur est assez flatteur.

    Je me suis aussi aperçu au gré d'un surf en avril 2000 qu'il est aussi sélectionné par le site Éducasource, du Ministère de l'Éducation Nationale.

    Le no 18 de Bifrost, paru fin mai 2000, est un spécial Philip K. Dick, et pour lui Le ParaDick est « le meilleur site français et un des deux meilleurs sites mondiaux sur PKD ». C'est sous la plume de Pierre-Paul Durastanti, que seule la peur d'être accusé de copinage a du retenir d'être plus louangeur, je ne vois que ça comme explication ! ;-)

    Ce Bifrost aura en tout cas attiré l'attention d'Olivier Delcroix, journaliste au Figaro Littéraire et grand amateur de Dick lui-même (il a d'ailleurs signé plusieurs articles sur PKD, cf références presses & universitaires) qui du coup consacre la chronique multimédia du FigLitt du 29 juin 2000 au ParaDick, et y prétend que « même le très officiel site américain philipKdick.com ne lui arrive pas à la cheville ». Ce qui n'est pas bon pour les miennes, de chevilles !

    En juillet 2000, le portail sur les auteurs, auteurs.net (intégré depuis au site du magazine Lire), me prévient que Le ParaDick a été sélectionné par leurs visiteurs et aura donc l'honneur de la page d'accueil pendant la semaine du 10. Bon, OK. Merci. Mais je suis un incorrigible cynique qui ne peut s'empêcher de noter que cela coïncide avec la sortie chez France-Loisirs (par ailleurs propriétaire d'auteurs.net) d'une réédition de Substance Rêve...

    Une autre conséquence du Bifrost 18 spécial Dick : il est chroniqué dans le n 18 (septembre 2000) de la revue Galaxies. Le chroniqueur (un certain Paul Duval) me cite comme « webmestre du Paradick, le meilleur site web sur Dick ». Merci mais tant qu'à faire, vous auriez pu donner l'URL, m'sieu Duval ! ;-).

    Télérama ! Si, si. Ça m'a fait tout drôle, je dois dire, de voir mon nom et celui de mon site à moi dans un magazine que j'ai lu pendant une quinzaine d'années. OK, c'est en petit et en annexe d'une chronique que Sophie Bourdais consacre à Nouvelles, tome 1 / 1947-1953 et son frère Nouvelles, tome 2 / 1953-1981, mais quand même ! (Page 56 du numéro 2663 du 24 janvier 2001 !)

En octobre 2002, sort le film Minority Report, alors évidemment, Spielberg+Cruise, grosse couverture presse, du coup la dite presse se rappelle de ce petit site, ainsi Phosphore dans son no 256 et Libération du 1er octobre.

    Bon, je me demande ce qu'attend l'Élysée pour ma Légion d'Honneur...

_______
PKDLe ParaDick ...est hébergé par Mis à jour le 2 avril 2006
Copyright: © Gilles GOULLET, 1996-2006
nooSFèrenooSFère, l'encyclopédie de la SF